USF OMNISPORTS

La vie du club

“La crise sanitaire a fait apparaître de nouvelles formes et modalités de pratiques, l’USF doit s’y adapter sans se dénaturer…”

Déclaration d’intention a la candidature à l’élection au poste de Président Général de L’UNION SPORTIVE FONTENAYSIENNE

Par l’apport d’un omnisports vivant, nous voulons être, des acteurs d’un futur solidaire, plus fraternel, plus égalitaire, responsable et durable, performant par l’excellence comme par les dimensions sociales et sociétales.

La situation bouleverse les habitudes et les croyances, les solutions pour le futur ne sont pas simples à imaginer et surtout à mettre en œuvre, alors « avançons résolument », faisons en sorte que nous sortions tous grandis de ces épreuves.

C’est d’abord pour la continuité que j’ai décidé de me représenter au poste de président général., Adhérent à l’USF depuis 1968, impliqué dans le bureau exécutif depuis 1970, Président depuis 1996, il m’a paru naturel de me porter candidat après deux années sportives très perturbées afin de transmettre les valeurs de l’omnisports qui sont particulièrement précieuse en ces temps difficiles.

La continuité ne veut pas dire immobilisme.

La transmission de la gestion de ce club fait partie de mes priorités. Ce sera mon dernier mandat en tant que président. Il est de mon devoir de transmettre et préparer la relève.

Formation, participation, transversalité seront de rigueur pendant ces quatre ans.

Les échéances à plus ou moins longs termes sont les suivantes :

Les dirigeants

Pendant toute la crise nous avons organisé des réunions avec les dirigeants de sections pour analyser avec eux l’évolution de la situation et instaurer un espace de confiance et d’échanges.

Sujet sensible, liée souvent aux violences sexuelles, a vu se renforcer l’appareil juridique et législatif qui en définit les contours et les implications.
Ainsi, la proposition de loi « visant à démocratiser le sport en France » adoptée par les députés en première lecture en mars dernier- et en attente de son vote par le Sénat avant possible retour à l’Assemblée nationale – a étendu le contrôle aux juges, arbitres, maîtres-nageurs, surveillants de baignade, à l’ensemble des salariés et bénévoles intervenant auprès des mineurs dans les associations. Sans attendre cette évolution législative, un décret du 31 mars,
Édicté dans le but d’étendre la protection des pratiquants sportifs et sportives, notamment mineurs, rend possible le recueil par les fédérations sportives des données relatives aux pratiquants licenciés soumis à une obligation d’honorabilité et leur transmission aux services de l’État compétents.

• La diversification et l’enrichissement des formes de pratiques.

Les échanges sur la relance des activités permettent d’alimenter cet axe de travail pour les saisons à venir, à la fois en innovant dans le contenu des activités existantes et en en développant de nouvelles.

La crise sanitaire a fait apparaître de nouvelles formes et modalités de pratiques, l’USF doit s’y adapter sans se dénaturer.

Ce développement passe par une concertation sans faille avec les différents acteurs du territoire afin d’adapter, entretenir l’existant et nous l’espérons de développer de nouvelles structures, en tenant comptes de nouvelles pratiques, des horaires, de la possibilité grandissante du télétravail, de l’accessibilité à tout public et toute circulation, au besoin technique (wifi/ internet.), au sport scolaire, aux seniors, au sport santé et sport handicap.

L’Agence nationale du sport (agencedusport.fr) a ainsi délivré ses nouveaux critères d’attribution des subventions et des fonds pour les équipements sportifs (constructions, rénovations…).
…/…

Les Jeux Olympiques 2024

Ils sont en ligne de mire et nous espérons que ces 4 prochaines années verront une croissance importante de nos adhérents, une implication de nos éducateurs, bénévoles, et l’ensemble du mouvement sportif fêter dignement le privilège d’avoir les Jeux Olympiques à la porte de Fontenay.

Par-delà, la juxtaposition de compétions du plus haut niveau dans les disciplines, les JO sont la grande fête mondiale de l’omnisports. Une fête que nous voulons populaire, ouverte, contre toutes les discriminations et inégalités sous le label « Terre de Jeux » grâce à la FFCO en prenant en compte une nouvelle « sobriété sportive » voulue par tous.

 Voici le programme que je vous propose de suivre avec mon équipe.

Les membres du bureau exécutif de l’USF

Les membres honoraires

Les salariés du siège

Publications